Steven N’Zonzi chez les Bleus pour Russie 2018

Jusqu'à 100€ remboursés

Profitez de l'offre !

Alors qu’elle vient tout juste d’être dévoilée par Didier Deschamps, la liste des 23 joueurs officiels qui participeront à la Coupe du Monde, et composeront donc l’équipe des Bleus, fait parler d’elle pour plusieurs raisons. Aujourd’hui, nous nous intéressons au fait qu’un joueur, plutôt méconnu en France, fasse partie de cette liste. Steven N’Zonzi, milieu du FC Séville de 29 ans, est en effet une surprise, qui peut cependant paraître logique même s’il a été préféré pour le coup à Adrien Rabiot.

Steven N’Zonzi chez les Bleus

Il est donc un de ces joueurs privilégiés qui sont dans la liste des 23 joueurs retenus par Didier Deschamps et qui a donc remporté son billet pour le prochain mondial qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet 2018 en Russie. Serez-vous assez courageux pour miser sur ce joueur pourtant si peu connu en France sur Unibet et qui, comme Antoine Griezmann, n’a jamais joué en Ligue 1 ?! Nous allons vous faire découvrir tout ce qu’il y a savoir sur ce joueur qui, malgré le fait qu’il ne soit pas vraiment connu en France, reste un joueur de qualité et un espoir pour cette équipe des Bleus. Nous sommes face ici à un joueur qui a trouvé, comme Griezmann justement, son bonheur en Espagne. Mais si la comparaison entre le double buteur de la finale de la Ligue Europa avec l’Atlético Madrid et Steven N’Zonzi, milieu défensif du FC Séville depuis 2015 peut paraître flatteuse pour ce dernier, cette dernière s’arrête là.

Une décision qui a bien évidemment titillé la presse française et donc incité le sélectionneur à venir se justifier de son choix sur le plateau du « 20 heures » de TF1. Ce qu’on en retire à ce jour ? Et bien il semblerait bien que Didier Deschamps ait justifié son choix en l’habillant du costume du joueur de devoir. On retiendra par exemple cette petite phrase : « Pourquoi pas lui ? Il n’a pas de génie mais est performant dans son rôle. ». Même si Didier Deschamps a déjà montré plus d’inspiration dans le passé dans son service après-vente, il ne faut pas se leurrer. Le fond est là et son choix de mettre N’Zonzi dans la liste des 23 joueurs français répond selon lui à sa chère logique de groupe. Une logique dans laquelle le Sévillan de 29 ans a été préféré à Adrien Rabiot. Il sera donc placé au poste bien précis de doublure de l’incontournable N’Golo Kanté. Ce qui signifie en d’autres termes que Steven sera en fait une « sentinelle » devant la défense.

Le cas Adrien Rabiot

On sait qu’Adrien Rabiot a toujours eu quant à lui un amour modéré pour ce rôle de numéro 6, que ce soit aussi bien au PSG qu’en sélection. Si vous suivez ce joueur et ses dispositions sur des sites de paris comme Winamax, vous avez certainement remarqué alors que ce dernier aime et revendique plus particulièrement sa liberté comme milieu relayeur. Mais s’il l’a dit souvent et répété à maintes reprises, il semblerait qu’il l’ait fait un peu trop souvent pour Deschamps qui ne semble pas de cet avis. Il est fort probable que le Parisien vienne de payer cette semaine sa sortie maladroite du 7 octobre 2017 à Sofia. Comment envoyer en Russie un joueur qui met sur le compte « du froid » et de la « peur de se blesser », sa rentrée ratée en cours de match face à la Bulgarie ?

Nul doute que cette sincérité désarmante et plutôt loufoque pour un joueur de classe internationale ait joué en sa défaveur, surtout auprès du sélectionneur qui ne cachera pas à ce moment précis des faits, ressentir une colère noire suite à cette déclaration.

Hors de question pour le sélectionneur de ne pas entendre les revendications de ce joueur frileux et de lui donner donc du crédit en l’écartant un minimum de la compétition, tout en se justifiant avec légitimité, il faut bien l’avouer, pour acter la relégation du Parisien comme simple réserviste : « Les performances d’Adrien en équipe de France ne sont pas du tout du même niveau que celles qu’il a eues au PSG. ».

Steven N’Zonzi chez les Bleus pour Russie 2018

Il faut savoir que la porte était déjà ouverte pour Steven N’Zonzi. Natif de Colombes, on se retrouve ici face à un joueur qui tentait de gagner sa place avec Amiens en Ligue 2. Il finira par filer à l’anglaise à Blackburn puis Stoke City où son 1,96 m lui était bien utile pour s’imposer en Premier League. Mais il ne faut cependant pas s’arrêter à son physique de grand dur et vraiment prendre conscience, pour vos paris sur Bwin par exemple, que derrière ce physique de troisième-ligne se cache aussi un joueur qui reste bien loin d’être inefficace avec ses grands pieds. Ce n’est pas pour rien que le FC Séville déboursera alors près de 10 millions d’euros lors du mercato de l’été 2015 pour s’attacher les services du grand footballeur. Monchi, son directeur sportif avouera cependant dans la presse : « Steven a dû continuellement se battre contre son apparence. Son physique est celui d’un joueur costaud, fort et puissant, alors qu’au fond, sa caractéristique principale est sa technique et la coordination de ses longues jambes. ».

Un Français remarqué en Espagne

Sa caractéristique principale qui est donc sa technique et la coordination de ses longues jambes sont deux atouts qui prouveront d’ailleurs que le Français a tout à fait sa place depuis bientôt trois ans dans ce championnat d’Espagne. Il montre qu’un milieu de devoir peut arriver caresser le ballon, ce qui attirera alors le regard de Didier Deschamps qui relèvera alors son nom. Ce dernier enverra même ses adjoints superviser en Andalousie celui qui est considéré à ce moment-là comme étant une référence à son poste en Liga.

Steven N’Zonzi sera alors convoqué pour la toute première fois avec les Bleus en novembre 2017. Il participera alors à deux matchs amicaux face au Pays de Galles et à l’Allemagne. Deux rencontres pendant lesquelles il montrera un jeu sobre et rassurant à la fois, dégageant une certaine puissance relative à son aisance technique alliée à sa taille imposante. Mieux encore, N’Zonzi prouvera sur le terrain que le maillot bleu ne taille pas trop grand pour lui en de l’espace de ces soixante et onze minutes cumulées.

Jusqu'à 100€ en cash offerts

Profitez de l'offre !