Opération maintien pour le Stade Malherbe de Caen !

Jusqu'à 100€ Offerts

Collectez Maintenant !

Tout est encore possible dans cette course pour le maintien car, actuellement, ces deux équipes sont au coude à coude au classement et elles traversent une période compliquée. Les Caennais ne comptent qu’une longueur de retard sur Montpellier, mais ils possèdent 4 points d’avance sur l’AS Nancy Lorraine, le 18è de la Ligue 1.

Stade Malherbe Caen

A 7 matchs de la fin, la situation peut devenir inquiétante pour ces deux formations, donc elles auront à cœur de ne pas perdre ce samedi. Avec 3 réceptions sur les 4 prochaines journées, les Caennais sont en position de force pour remonter dans le ventre mou.

Montpellier Hérault Sport Club

De son côté, Montpellier jouera peut-être son maintien sur les deux prochaines journées, à Caen et devant le FC Lorient, car ensuite, le calendrier sera plus difficile et périlleux, avec les réceptions du PSG et de Lyon, un déplacement à Rennes…

Actualité

Depuis le début de l’année 2017, la situation des Caennais est assez compliquée, car l’infirmerie est souvent pleine et les cartons rouge se sont aussi accumulés. La semaine passée, sur la pelouse du FC Lorient, c’est le défenseur Damien Da Silva qui a été expulsé à la 81è minute de jeu.

Damien Da Silva

Du coup, les absents sont assez nombreux pour la réception de Montpellier, H. Bazile, S. Malbranque, I. Diomandé, Voisin, Damien Da Silva…

Jean Louis Gasset

Du côté de Montpellier, l’effet Jean Louis Gasset est en train de retomber, car les Héraultais enchaînent les défaites en ce moment. L’infirmerie n’est pourtant pas très pleine, car Montpellier ne compte que deux ou trois absents, Ninga depuis le mois d’octobre, Mongongu ou encore Jourdren.

Parcours actuel

Pour Caen, la situation est complexe, car cette formation Normande est capable de tout. Elle a décroché une victoire à Saint Etienne sur la fin du mois de février 2017, sur le score de 2 buts à 0, mais depuis ce succès, il y a eu quelques échecs inquiétants.

Battu la semaine passée à Lorient, 1 but à 0, le stade Malherbe de Caen a enregistré 4 défaites sur ses 5 dernières réceptions. Les Caennais se sont notamment inclinés devant Bordeaux, Lille, le SCO Angers et l’AS Monaco.

C’est assez étrange car Caen a réussi quelques gros coups cette saison à Michel d’Ornano, devant Toulouse (1-0), l’OGC Nice (1-0) ou encore l’Olympique Lyonnais (3-2).

Pour Montpellier, la situation est tout aussi inquiétante, car les partenaires de Ryad Boudebouz n’ont plus gagné depuis 5 journées en Ligue 1. Ils viennent même de s’incliner à domicile devant Toulouse (0-1), dans le derby du Sud.

Ryad Boudebouz

C’est le deuxième revers consécutif à la Mosson, donc les supporters commencent à gronder dans l’Hérault. Une réaction est attendue en Normandie, devant un concurrent direct, mais Montpellier n’est malheureusement pas à l’aise à l’extérieur, soit 1 point récolté sur les 8 derniers déplacements.

Sur le terrain de concurrents directs, Montpellier a enregistré des hauts et des bas, un succès à Nancy, des nuls à Lorient, à Dijon et à Bastia ou encore des défaites à Lille, à Metz et à Nantes.

Au regard de ces résultats, Montpellier ne semble donc pas être capable d’aller chercher une victoire en Normandie, mais un score de parité serait déjà un bon résultat pour les protégés de « Loulou » Nicollin.

Statistiques

Caen :
– 14è attaque de la Ligue 1 avec 31 buts marqués
– 17è défense avec 52 buts encaissés

Ivan Santini

– 12 buts pour Ivan Santini

Ronny Rodelin

– 7 buts pour Ronny Rodelin

Montpellier :
– 6è meilleure attaque de la Ligue 1 avec 43 buts marqués
– 18è meilleure défense avec 55 buts encaissés

Steve Mounié

– 13 buts pour Steve Mounié
– 10 buts pour Ryad Boudebouz

Dernières confrontations

Depuis quelques années, le bilan est plutôt mitigé entre Caen et Montpellier. La saison passée, les Caennais avaient enregistré deux succès devant les Montpelliérains, notamment à la Mosson (2-1), mais en 2016-2017, les hommes de Louis Nicollin ont rectifié le tir.

En effet, Montpellier s’est imposé à l’aller, 3 buts à 2, grâce à des réalisations de Ninga (2) et de Mounié. Malheureusement, C. Ninga est blessé depuis plusieurs mois déjà. Attention, à la Mosson, Caen a enregistré 3 défaites sur ses 4 derniers déplacements.

Compositions probables

Caen : R. Vercoutre, V. Bessat, A. Yahia, S. Ben Youssef, J. Adeoti, F. Guilbert, J. Feret, J. Delaplace, Y. Karamoh, I. Santini, R. Rodelin.

Rémy Vercoutre

Remplaçants : J. Makengo, M. Dreyer, R. Genevois, N. Seube, E. Imorou, J. Tell.

Montpellier : L. Pionnier, J. Roussillon, V. Hilton, L. Pokorny, N. Mukiele, S. Sessegnon, R. Boudebouz, Y. Sylla, E. Skhiri, S. Mounié, I. Mbenza.

Jérémy Roussillon

Remplaçants : J. Ikone, P. Lasne, K. Dolly, S. Camara, W. Rémy, D. Bertaud, M. Deplagne.

Pronostics

Dans un match qui sent la poudre, il serait peut-être judicieux de miser sur un score de parité. Ces deux équipes auront à cœur de ne pas perdre ce samedi et d’ailleurs, le nul offrirait une très belle cote aux parieurs, soit 3,25.

Plusieurs paris pourraient donc être intéressants à tenter comme le match avec moins de 0,5 but. La rencontre s’annonce assez tendue, donc elle pourrait logiquement se terminer par ce nul. Le 0-0 est coté à 7,00.

Dans le coin des buteurs, le Stade Malherbe de Caen pourrait compter sur Ivan Santini, auteur de 12 réalisations cette saison, alors que Montpellier peut compter sur le duo Mounié / Boudebouz. Ryad Boudebouz peut renverser la rencontre sur un coup de pieds arrêtés. La cote pour ces buteurs pourrait osciller entre 3,00 et 6,00, car ce match ne s’annonce pas très prolifique en but.

Ces deux équipes auront à cœur de ne pas perdre, mais s’il y a un but, il pourrait être plutôt dans le camp de Montpellier, car les Héraultais possèdent quand même la 6è meilleure défense de la Ligue 1 derrière les cadors, l’AS Monaco, le PSG, l’OGC Nice, Lyon et l’Olympique de Marseille.

Jusqu'à 100€ remboursés

Collectez Maintenant !