Montpellier écrase l’OM en Ligue 1

100€ remboursés premier pari

Profitez de l'offre !

Quelles sensations nous avons encore vécues en championnat de Ligue 1 ce dimanche ! Que dire de cette rencontre entre Marseille qui a été littéralement écrasé par Montpellier, ce dernier devenant par la même occasion le tout nouveau dauphin du leader.

Marseille s’est effondré pour de bon

Et voici que le club de Marseille s’est effectivement incliné face à Montpellier (3-0). Il signe ici sa troisième défaite consécutive. Une situation incommodante qui lui vaut de s’enfoncer toujours plus profondément dans la crise. Le malheur des uns, faisant toujours le bonheur des autres, son bourreau quant à lui grimpe à la deuxième place. L’ambiance est donc à la fête pour Montpellier depuis le dimanche 4 novembre puisqu’il a remporté sa 12e journée de Ligue 1, pour le plus grand plaisir de ceux qui avaient misé sur le club sur des sites de bookmakers comme NetBet.

L’OM va en effet connaître sa vraie première crise suite à ses débordements par Laborde, auteur d’un doublé lors de la 51e et 62e minute. Tout comme le club n’arrivera pas à se relever de ce coup fatal apporté par Paul Lasne qui achèvera alors les Marseillais à la 70e. Rien de bien surprenant en soit lorsqu’on a suivi les performances des Phocéens qui voient leur défense, classée avant-dernière de L1 avec 21 buts encaissés, prendre encore une fois l’eau alors que son attaque n’écope absolument plus rien, laissant le bateau couler comme une masse. Une aubaine pour tous ceux qui avaient misé contre cette équipe sur Winamax.

Rien de bien prometteur pour cette équipe de Rudi Garcia qui risque fort bien d’enchainer les désillusions avec, dans seulement quatre jours, l’élimination de la Ligue Europa dont elle est finaliste, si elle ne gagne pas face à Rome. Un challenge qui sera difficile à relever, d’autant plus que l’OM jouera ce titre sur le terrain de la Lazio…

Montpellier est à la fête

Le club de Montpellier, quant à lui, est en revanche plutôt à la fête depuis sa victoire dominicale d’hier. Il prend en effet la place très convoitée de dauphin du PSG, qu’il chipe à Lille. Un classement chamboulé qu’il doit à sa différence de buts par rapport à ce dernier, avec 13 buts contre 11 pour le LOSC. Tout a changé suite à cette dernière et quatrième victoire de rang à La Mosson, sans encaisser le moindre but.

La formation montpelliéraine de Michel Der Zakarian est actuellement considérée comme la meilleure défense du championnat, à égalité avec le leader pour 7 buts encaissés. Le club a su s’imposer en plaçant deux taureaux devant, Gaëtan Laborde et Andy Delort, qui s’est montré plutôt actif ce soir de rencontre, même s’il n’a pas marqué. Le MHSC et ces deux attaquants ont montré toute l’envie qui manque à l’OM après une première période plutôt équilibrée. Ils feront preuve d’accélération judicieuse et surclasseront au final leur voisin méditerranéen dans une Mosson pleine de spectateurs. Pas moins de 19 683 personnes étaient en effet présentes dans le stade pour supporter leur équipe.

Les champions du monde sont à la traîne

S’endormiraient-ils sur leurs acquis ? Si l’OM avait été pardonné de perdre le Clasico contre le Paris SG (2-0), il faut bien avouer que cette toute nouvelle et dernière déroute fait plutôt mal, à la fois au classement et au moral. Des actions foireuses qui démoraliseront Dimitri Payet par exemple, alors qu’il avait porté son équipe les deux premiers mois. Ce dernier marquera alors un net coup d’arrêt à la 33e, en gâchant son seul bon ballon, appuyant de trop sa reprise avec rebond passée pour le coup au-dessus de la barre.

Mais il faut bien avouer qu’on a pu constater hier que les champions du monde marseillais sont encore plus à la peine. Florian Thauvin par exemple a été totalement transparent pendant la rencontre. Et que dire de Adil Rami qui s’est trouvé totalement dépassé par la fougue des Héraultais ?! Sans compter les piètres performances du gardien de but, Steve Mandanda, qui est resté quant à lui complètement immobile sur l’ouverture du score et qui n’a même pas pu éviter ensuite la correction…

On peut facilement dire que lors de cette rencontre, la plus nette différence entre les deux équipes semblait vraiment d’ordre mentale. On retrouvait sur le terrain un club de Montpellier en totale confiance, qui soignera ses attaques placées et qui aurait même pu aggraver le score en trouvant l’ouverture sur une volée à angle fermée de Florent Mollet à la 24e, contrée cependant par Mandanda.

Mais c’est à la mi-temps que l’on sentira toute la différence ; alors que Michel Der Zakarian demandera à ses hommes de jouer plus haut. Un pressing plus agressif qui payera finalement. Comme de nombreux parieurs l’avaient déjà deviné sur les sites de bookmakers comme PMU Sport, Montpellier a largement brillé de la poupe à la proue, exactement le contraire de l’OM qui a totalement coulé et qui aura certainement du mal à se remettre de cette débâcle.

Jusqu'à 100€ en cash offerts

Profitez de l'offre !