Lyon vient de tomber d’assez haut en Coupe de la Ligue

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'offre !

Nous nous intéressons aujourd’hui à la Coupe de la Ligue et surtout autour du club de Lyon qui tombe vraiment de haut. On a pu assister une vraie tristesse dans le regard, en fin de match, des Lyonnais battus à domicile par Strasbourg, sur un but signé Lamine Koné en quarts de finale de la Coupe de la Ligue, le 8 janvier 2019.

Rien n’était joué d’avance

Ce n’est certainement pas parce que Lyon a fait preuve d’une large domination dans le match qu’il ne fera pas preuve d’un manque de réussite flagrant. Et c’est justement cette attitude qui le fera tomber de particulièrement haut hier, mardi 8 janvier 2019, dans son Groupama stadium. Il sera en effet éliminé de la coupe de la Ligue en quarts de finale par Strasbourg (2-1).

Même si Strasbourg a signé ici la deuxième défaite de Lyon sur ses seize derniers matches, il n’en reste pas moins que cette dernière fait particulièrement mal au club de l’OL qui n’avait plus perdu depuis 1 mois, à savoir depuis sa défaite à domicile contre Rennes (2-0) le 5 décembre 2018.

Un autre chemin à présent pour l’OL

Mais aujourd’hui, on sait que l’objectif principal et surtout affiché de l’Olympique Lyonnais, qui est 3e de Ligue 1 à quinze points du leader, le Paris Saint-Germain, reste incontestablement de remporter une des coupes nationales. Mais à présent, il ne lui en reste plus que la Coupe de France pour l’atteindre. Une Coupe de France qui est ici une épreuve qui réussit mieux à l’OL qui avait franchi en fait sans trop d’encombres le cap des 32e de finale. Pour se faire, le club s’était imposé à Bourges, un club de N3, de 5e division et sur un score final de 2-0. Il lui reste à présent à se rendre Amiens pour les 16es.

Mais il faut bien avouer que s’ils veulent se qualifier, les Rhodaniens devront forcément mettre plus de cœur à l’ouvrage et surtout faire preuve de plus de motivation et d’envie que ce qu’ils ont affiché hier soir, mardi 8 janvier, au cours d’une première période assez pauvre. Un début de rencontre pendant lequel ils ont concédé un but dès la 25e minute sur un penalty, accordé pour une faute de Kenny Tete sur Jonas Martin et transformé par Ludovic Ajorque.

L’OL un peu malchanceux hier soir ?

On comptabilisera, pour faire simple, trois tirs sur le poteau. Alors qu’ils sont menés 1-0, ils peuvent toutefois revendiquer une certaine malchance. Une poisse qui s’incrustera au moment de tirer par deux fois sur le poteau. Un premier ratage de la part de Martin Terrier à la 43e puis de Memphis Depay à la 45e.

Que dire de cette action, dans le temps additionnel, de Nabil Fekir qui a également obtenu un penalty ?! Un penalty accordé pour une faute de Pablo Martinez, dont le capitaine lyonnais se chargera personnellement de la sentence. Mais manque de chance, il enverra alors le ballon largement hors du cadre (45+1).

Il faut dire que l’OL pensait néanmoins avoir fait le plus dur en début de seconde période. Il adoptera un changement de système avec un 4-2-3-1 et l’entrée de Bertrand Traoré. Une formation qui succédera à une organisation en 3-5-2 et qui permettra en fin de compte à Traoré d’égaliser rapidement, tout juste après une déviation de Memphis à la suite d’une rentrée de touche à la 49e.

Mais le manque de détermination des Lyonnais se manifestera alors de nouveau, dès la 52e minute, avec un but inscrit de la tête par Lamine Koné. Un joueur qui prendra alors le meilleur sur trois défenseurs, histoire de redonner l’avantage à Strasbourg.

Strasbourg en forme contre l’OL

Tous les spectateurs et ceux qui avaient misé sur le club de l’OL sur Unibet ont alors déchanté lorsqu’ils ont pu se rendre compte que la nette domination de l’OL a été tout à fait stérile par la suite. Un coup franc de Fekir heurtait de nouveau le poteau et la reprise de Terrier qui suivait était ensuite repoussée à la 74e par le gardien Bingourou Kamara.

Malgré la forte pression des Lyonnais et les entrées, en toute fin de partie, de Tanguy Ndombélé et de Moussa Dembélé, un joueur en manque de réussite actuellement, le club n’est pas parvenu à amener le plus escompté. Strasbourg a effectivement parfaitement su résister. Et nous pourrions même pousser jusqu’à dire que ce dernier aurait même pu porter le score à 3-1 si la belle contre-attaque de Adrien Thomasson n’avait pas terminé à côté à la 70e.

Si vous pariez en ligne sur des sites comme PMU Sport, vous devez donc très certainement savoir que vendredi, et toujours au Groupama stadium, Lyon devra se montrer bien plus féroce. En effet, cette fin de semaine il devra donner beaucoup plus contre Reims. Une rencontre qui comptera pour la reprise du championnat dans la course au podium et surtout pour une nouvelle qualification en Ligue des champions.

Jusqu'à 100€ en cash offerts

Profitez de l'offre !