France ou Serbie en demi-finale de l’Euro de handball ?

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'offre !

Comme le dit si bien le vieil adage : on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même. Et c’est exactement dans cette optique que foncent les Bleues dans ce championnat d’Europe de hand où la France affrontera donc la Serbie, ce mercredi 12 décembre 2018 à partir de 21h et dans un esprit plutôt conquérant puisque ces Françaises ; comme Camille Ayglon Saurina et Béatrice Edwidge que l’on a pu voir efficaces en position défensive contre la Suède à l’Euro, le 9 décembre 2018 à Nantes, ne veulent finalement que compter que sur elles-mêmes. Explications…

Des Françaises motivées

On joue ce soir une très belle affiche qui n’agite pas les cotes sur des sites comme Unibet pour rien depuis ce matin. Les Françaises montrent depuis peu qu’elles ont de l’ambition, mais qu’elles éprouvent aussi ce besoin de se prouver qu’elles ne veulent et ne peuvent finalement que compter sur elles-mêmes pour avancer. Il leur faudra assurer ce soir une victoire contre la Serbie dans leur dernier match de poule. Un mercredi à Nantes qui est plutôt sous pression puisqu’à partir de 21h00, elles se battront pour aller en demi-finales de l’Euro.

Bon, il faut bien avouer qu’elles tombent face à des Serbes qui sont déjà éliminées. De plus, on peut ajouter au panneau des réjouissances que les Bleues auront peut-être même leur ticket en poche avant même d’entrer sur le terrain du Hall XXL. En effet, cela dépendra des résultats de la Suède et du Monténégro, les deux autres prétendants. Si ces résultats leur sont favorables, elles n’auront donc pas vraiment besoin de tout donner ce soir.

Un sélectionneur sur ses gardes

Mais d’un autre côté, leur entraîneur Olivier Krumbholz ne veut pas en tenir compte et joue la prudence en plaisantant même : « Oui, c’est une possibilité, mais on n’en parle pas et on y croit très peu. Et si cela se produit quand même ? J’irai manger une entrecôte grosse comme ça ! Je mettrai les joueuses en automanagérat, on fera le buzz et tout le monde sera content ! ». Mais il ajoutera ensuite, pour aborder de nouveau le côté sérieux de l’évènement : « On ne va pas se mettre dans l’idée que peut-être on n’aura pas à faire ce qu’on a à faire. Quand on se met dans ces conditions et qu’on se rend compte quelques heures avant le match que cet espoir n’existe plus, ce n’est pas la meilleure façon de se préparer. ».

On ne peut finalement pas être plus explicite qu’Olivier Krumbholz sur le sujet et au travers de ses déclarations. Mais le sélectionneur ne veut pas non plus s’imaginer tabler sur une Serbie qui, faut de challenge et déjà hors course, balancerait en fin de compte ce match à la,poubelle, faute de véritable enjeu pour elle. Il reste prévoyant et expliquera à cette occasion : « On s’attend à un combat complexe contre des Serbes qui vont jeter toutes leurs forces dans la bataille même si elles sont déjà éliminées. Elles vont certainement jouer avec envie et sans pression. ».

Une France qui doit retrouver son jeu

Même si le résultat paraît plié pour de nombreux parieurs en ligne qui misent chaque jour sur tous les sports et le hand sur des sites comme ParionsSport, pour l’entraîneur, la priorité est de retrouver le jeu du passé. Il admet alors : « Il ne faut pas forcer le trait. La motivation est de notre côté. On joue pour se qualifier et elles pour bien finir. ».

Son ambition est donc affichée et elle est incontestablement de retrouver effectivement ce jeu qui avait permis de battre la Slovénie (30-21), le Monténégro (25-20) et le Danemark (29-23). Un jeu dont la manière s’est « un peu perdue » au fil du temps selon lui, surtout lors du match de dimanche contre la Suède (21-21), que ce soit en défense comme en attaque selon lui. Il expliquera à cette occasion : « Les joueuses pensent que c’est dans ce dernier domaine qu’on a dévissé, qu’on n’a pas été nous-mêmes et qu’on n’a pas fait preuve d’assez d’audace. ».

Faites vos jeux et misez tricolore

Il nous paraît judicieux de vous conseiller de miser aujourd’hui sur l’équipe des Bleues sur Bwin car, pour que les championnes du monde soient qualifiées avant de jouer, il faudrait que les Monténégrines ne battent pas le Danemark cet après-midi à partir de 15h45 puis que les Suédoises ne l’emportent pas sur la Russie à partir de 18h00. Ce qui paraît peu probable selon les statistiques.

Mais même si cela arrivait, elles pourront cependant se contenter d’un résultat nul contre les Serbes. Mais elles ne pourront alors plus viser que la deuxième place, la première étant acquise à la Russie. Mais alors, qu’est-ce qui attend les Françaises si elles foncent vers les demi-finales à Paris-Bercy vendredi 14 décembre ? Et bien les Bleues pourraient bien affronter les Pays-Bas, en tête de l’autre groupe à Nancy. Rendez-vous dans quelques jours pour la suite de ce feuilleton palpitant autour de la Coupe d’Europe de Handball…

Et si jamais vous souhaitez miser sur cette affiche ou sur toute autre affiche de n’importe quel autre sport, vous n’avez qu’à consulter nos nombreuses revues en ligne, sur notre portail, pour vous inscrire sur l’un des meilleurs sites de paris sportifs en ligne que nous vous conseillons chaque jour.

Jusqu'à 100€ remboursés

Profitez de l'offre !