Niçois inquiets face au Montpellier Hérault Sport Club

Jusqu'à 100€ en cash offerts

Profitez de l'offre !

Les Monégasques vont se rendre ce samedi à Guingamp, donc l’OGC Nice doit mettre la pression sur le leader.

OGC Nice

Si Montpellier a rapidement rejoint le ventre mou de la Ligue 1 depuis l’arrivée de l’ancien adjoint au PSG de Laurent Blanc, Jean Louis Gasset, l’OGC Nice va devoir être prudent et extrêmement sérieux.

Montpellier Hérault Sport Club

Avant de penser au titre, l’OGC Nice doit déjà garder son avance sur le 4è de la Ligue 1, Lyon. Il faut assurer une place pour la Ligue des Champions, mais la saison est encore longue.

Actualité

Malheureusement, pour cette rencontre à l’Allianz Riviera, l’actualité sera en dehors du terrain et dans le camp des absents. En effet, si Boscagli et Ricardo Pereira sont déjà blessés, il faudra rajouter Mario Balotelli, qui vient de prendre un rouge à Lorient et surtout, Alassane Plea, qui a sûrement terminé sa saison après sa blessure au genou.

Mario Balotelli

Du coup, les Aiglons vont devoir faire sans leurs deux buteurs en Ligue 1. Qui va pouvoir faire oublier les 11 buts de Plea et les 9 buts de Balotelli ? Le staff technique peut se tourner sur deux joueurs, le Grec Donis (1 but) et l’ancien joueur de Ligue 2, de retour de blessure, M. Le Marchand.

Du côté de Montpellier, l’infirmerie se vide petit à petit et surtout, Jean Louis Gasset semble avoir trouvé les bonnes paroles pour redonner confiance aux Héraultais. Seuls Ninga et Ikone seront absents ce vendredi.

Casimir Ninga

En attendant, Montpellier brille en ce moment, grâce aux passes décisives de Ryad Boudebouz, mais surtout, grâce aux buts de Steve Mounié. Il a marqué à 10 reprises cette saison et surtout, 4 fois en 4 matchs depuis l’arrivée de Jean Louis Gasset.

Parcours actuel

Depuis le début de l’année 2017, l’OGC Nice s’accroche, mais a déjà perdu quelques points dans cette course pour le titre. Les Aiglons ont notamment trébuché à Monaco (0-3), à Rennes (2-2) et à Bastia (1-1), mais aussi à domicile devant le FC Metz (0-0).

Quelques équipes du bas du tableau sont venus prendre 1 point à l’Allianz Riviera, donc les Niçois vont devoir se méfier de Montpellier. Dernièrement, à domicile, l’OGC Nice reste sur deux victoires, devant Guingamp (3-1) et Saint Etienne (1-0).

L’OGC Nice n’a plus perdu depuis 3 journées, un nul à Rennes et deux succès, devant Saint Etienne et à Lorient (1-0), mais la prudence sera de mise. Au Moustoir, les Aiglons ont été bousculés et Y. Cardinale a multiplié les arrêts pour garder les 3 points.

Yoan Cardinale

Pour Montpellier, la situation est quasiment similaire, puisque les Héraultais sont sur une dynamique intéressante avec deux succès d’affilés, à Nancy (3-0) et devant Saint Etienne (2-1).

Jean-Louis Gasset

Depuis son arrivée, Jean Louis Gasset n’a connu qu’une seule défaite, c’était à domicile devant l’AS Monaco (1-2). Sinon, Bastia, Saint Etienne et l’AS Nancy Lorraine n’ont rien pu faire devant ce nouveau Montpellier.

Statistiques

OGC Nice :
– 4è meilleure attaque de Ligue 1 avec 42 buts marqués
– 2è meilleure défense de Ligue 1 avec 20 buts encaissés
– 18 matchs sans défaite à domicile en Ligue 1

Alassane Plea

– 11 buts pour Alassane Plea (blessé)
– 9 buts pour Mario Balotelli (suspendu)
– 7 buts pour Wylan Cyprien en Ligue 1

Montpellier :
– 5è meilleure attaque de Ligue 1 avec 38 buts marqués
– 3è plus mauvaise défense de Ligue 1 avec 43 buts encaissés
– 3 points sur 18 sur les 6 derniers déplacements
– 10 buts pour S. Mounié

Steve Mounié

– 8 buts pour R. Boudebouz

Dernières confrontations

A l’aller, ces deux équipes s’étaient quittées sur un score de parité (1-1). Si Ryad Boudebouz avait ouvert le score sur pénalty, Y. Belhanda avait égalisé dans les dernières minutes de la rencontre. Les Montpelliérains avaient étouffé les Niçois pendant 90 minutes.

Ces dernières années, le bilan est plutôt équilibré et d’ailleurs, sur la Côte d’Azur, Montpellier a enregistré 2 nuls et 1 défaite depuis le mois de septembre 2013. Est-ce un signe ?

En décembre 2015, les Montpelliérains avaient été battus à Nice, 1 but à 0, mais le buteur Boscagli est blessé pour le match de vendredi et l’attaque ne sera pas du même calibre. Le duo Ben Arfa / Germain n’est plus à Nice. Montpellier pourrait donc en profiter.

Compositions probables

OGC Nice : Y. Cardinale, A. Souquet, Dante, P. Baysse, Dalbert Henrique, M. Obbadi, J. Seri, V. Eysseric, Y. Belhanda, W. Cyprien, M. Le Marchand.
Remplaçants : W. Benitez, A. Donis, V. Koziello, P. Burner, R. Walter, A. Lusamba, V. Marcel.

Arnaud Souquet

Montpellier : L. Pionnier, N. Mukiele, D. Congré, V. Hilton, L. Pokorny, J. Roussillon, S. Sessegnon, E. Skhiri, I. Mbenza, R. Boudebouz, S. Mounié.
Remplaçants : G. Jourdren, S. Camara, P. Lasne, B. Passi, Y. Sylla, W. Rémy, K. Dolly, M. Deplagne.

Geoffrey Jourdren

Pronostics

Dans ce match avancé de la Ligue 1, l’OGC Nice est bien sûr le favori au regard du classement et des ambitions, mais si la cote pour un succès des Aiglons est assez élevé, 1,95, c’est la faute à l’absence des deux buteurs et à la bonne forme des Montpelliérains.

Dans ce contexte, il existe un pari qui ne semble pas être risqué, c’est le nul à la mi-temps. Il est de 2,00 et il s’annonce plutôt facile à jouer, car les Aiglons auront à cœur de ne pas se faire contrer en première période.

En ce qui concerne les buteurs, les cotes explosent en l’absence de Balotelli et de Plea. Les deux premiers Niçois se nomment Alexy Bosetti (3,00) et Mickaël Le Marchand (3,00), alors que le buteur de Montpellier est coté à 4,00 (Steve Mounié).

Il sera donc difficile de miser sur une combinaison buteur / résultat, car le nul est pressenti entre ces deux formations. Sans buteur, pourquoi ne pas miser sur un score de parité. Le 0-0 est coté à 7,00.

Jusqu'à 100€ Offerts

Profitez de l'offre !