Brunel reconduit le XV de France au Tournoi des 6 nations

Jusqu'à 50€ offerts

Profitez de l'offre !

Plongeons du côté du XV de France aujourd’hui avec Brunel qui reconduit les vainqueurs de l’Écosse.

La même équipe pour un même combat

On peut facilement dire que dans ce genre de situation, qu’on prend les mêmes et qu’on recommence. Tout le monde s’accorde à dire que, pour la première fois depuis son arrivée fin 2017 au poste de sélectionneur du XV de France, c’est effectivement bien Jacques Brunel qui a reconduit ce mardi la même équipe pour aller défier l’Irlande. Une rencontre programmée pour dimanche 10 mars 2019, lors de la 4e journée du Tournoi des six nations et un match qui agite les côtes sur tous les sites de bookmakers comme Unibet depuis ce matin.

Garder cette équipe du XV était un geste qui avait été effectué par le dernier à avoir pu ou voulu garder son groupe de joueurs de départ inchangé entre deux test-matches : son prédécesseur, Guy Novès. Ce dernier avait alors conservé les joueurs déjà battus par la Nouvelle-Zélande une semaine plus tôt (38-18) contre l’Afrique du Sud le 18 novembre 2017 (18-17). Mais il ne faut pas oublier également qu’entre ces deux rencontres, l’équipe de France bis avait affronté la réserve des All Blacks. Une rencontre qui ne donnait pas droit à une sélection et qui n’avait en fait pas valeur de test-match.

Brunel et sa stratégie conservatrice

Brunel a également décidé de maintenir cette stratégie de conserver ses joueurs en gardant les mêmes huit remplaçants que ceux alignés contre l’Écosse (27-10) le 23 février au Stade de France pour se rendre à Dublin. Un ancien match pendant lequel les Bleus avaient ouvert leur compteur victoire dans le Tournoi après les deux revers contre le pays de Galles (24-19) et en Angleterre (44-8). À cette occasion, le sélectionneur commentera : « Cela paraissait assez logique vu la prestation faite contre l’Écosse, relativement satisfaisante, après un match assez décevant en Angleterre. ».

Et Lopez dans tout ça ?

Si vous pariez en ligne sur des sites comme PMU Sport, vous avez certainement suivi l’histoire de Camille Lopez qui s’est retrouvé écarté après la raclée reçue à Twickenham. Il faut savoir qu’aujourd’hui encore, ce dernier reste en dehors du groupe et sera de nouveau suppléé par le jeune Romain Ntamack, le jeune joueur tout juste âgé de 19 ans et déjà aux 3 sélections. Une occasion pour lui d’honorer ici sa deuxième titularisation à l’ouverture. Pour vos mises et vos jeux en ligne, prenez en compte que Ntamack aura pour remplaçant Anthony Belleau.

Brunel ne manquera pas de donner cependant son avis sur la question de cette formation en déclarant : « Camille Lopez, je suis très content qu’il ait pu jouer le week-end dernier avec Clermont en Top 14. C’est pour cette raison qu’on l’a renvoyé en club, pour qu’il reprenne de l’allant et de la confiance. Il est revenu avec entrain, c’est bon pour nous et le groupe ». Autre donnée à prendre en compte pour vos jeux en ligne : Ntamack sera associé à son partenaire au Stade Toulousain Antoine Dupont pour la deuxième fois au niveau international. Une occasion de voir ici une charnière plutôt jeune qui cumule 41 ans.

À propos des autres joueurs du XV de France

Le centre Wesley Fofana, à l’image de Lopez, est un autre joueur sur qui nous dévoile vouloir compter le sélectionneur au début du Tournoi des six nations. Il ne figure cependant pas sur le banc des remplaçants, car le Clermontois, titulaire face aux Gallois, s’était blessé lors de cette rencontre. Il n’est pas réapparu depuis et nous savons qu’à ce jour Brunel n’a placé aucun centre sur le banc. Un banc où figurent parmi les arrières, outre Belleau, l’ailier Maxime Médard ou encore le demi de mêlée Baptiste Serin.

Pour terminer avec la composition probable de la rencontre de ce week-end pour la 4e journée du Tournoi des six nations, il ne faut pas occulter le fait que la paire de centre sera de nouveau formée de Gaël Fickou et Mathieu Bastareaud. Une occasion de vous informer également que le jeune buteur de 23 ans et arrière Thomas Ramos, et ses 2 sélections au compteur, débutera ici pour la seconde fois.

Si vous n’avez pas encore misé sur cette équipe et sur sa victoire, vous avez encore jusqu’à dimanche pour le faire, en jouant par exemple sur l’un des meilleurs sites de paris sportifs en ligne que nous vous proposons de découvrir chaque jour sur notre portail. N’oubliez pas également que vous pouvez profiter de nombreux et généreux bonus à l’inscription si vous êtes un nouveau membre sur ces sites de bookmakers qui peuvent vous faire gagner gros…encore faut-il tenter sa chance en essayant de miser ne serait-ce qu’une seule fois dans votre vie !

Jusqu'à 100€ remboursés

Profitez de l'offre !