Gaël Monfils est le dernier Français en lice à Indian Wells

Jusqu'à 100€ remboursés

Profitez de l'offre !

Nous vous en parlions rapidement hier dans nos tribunes, et nous espérons que vous avez suivis nos conseils judicieux de miser sur le N.1 français Gaël Monfils car il a remporté encore une victoire hier face à l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas, le 11 mars à Indian Wells. Une belle occasion de miser sur celui qui devient un espoir sur des sites de paris sportifs en ligne comme ceux que nous vous invitons chaque jour à découvrir sur notre portail.

Monfils continue sa bataille

Retour encore une fois aujourd’hui sur le tournoi de l’Indian Wells qui voit Monfils continuer d’écrire sa belle histoire en étant à ce jour le dernier Français en lice dans la compétition. Mais bien plus qu’une simple victoire, on se trouve ici face à un sportif qui a déjà montré depuis plusieurs semaines et plus particulièrement lors de son 3e tour d’hier, lundi 11 mars 2019, qu’il n’est pas N.1 tricolore pour rien et qu’il n’a sans aucun doute pas encore terminé de tous nous surprendre.

Il saura vraiment se montrer serein, que ce soit sur les terrains, mais aussi en dehors.Gaël Monfils vient donc de remporter son premier set face à Albert Ramos-Vinolas. Mais encore plus surprenant, il le fera en 29 minutes sur le score sans appel de 6-0. Il s’agit ici de ce que l’on appelle la fameuse « bulle » dans le jargon du tennis. De son côté, rien de bien alléchant offert par l’Espagnol classé 91e mondial. Ce dernier s’est bien rebellé en début du second set, mais ce sera peine perdue et il ne tiendra finalement pas le choc face à Monfils et perdra la seconde manche 6-3.

Le résultat est flagrant : le français a remporté ici sa 14e victoire de l’année et ne comptabilise que trois défaites. Un palmarès intéressant qui lui permet de se hisser en 8e de finale où il pourrait bien retrouver, pour le plus grand plaisir des parieurs sur Unibet, le N.1 mondial Novak Djokovic. Un adversaire qu’il n’a cependant jamais battu en 15 confrontations…Et si l’avenir nous réservait cette fois une surprise ?!

Novak Djokovic à l’Indian Wells

Du côté du Serbe, celui-ci était bel et bien au programme de la soirée d’hier, lundi 11 mars 2019. Mais son match contre l’Allemand Philipp Kohlschreiber a cependant été victime d’un problème météorologique et a donc été stoppé à cause de la pluie. Il est reporté à ce jour, mardi, après un seul jeu disputé. Nous vous proposerons certainement demain un compte rendu de ce duel.

Pour revenir à Monfils ; le Parisien qui a remporté en février à Rotterdam le 8e titre de sa carrière, avant de se hisser dans le dernier carré à Dubaï et qui se trouve classé actuellement 19e mondial, s’explique sur son tournoi : « Je suis bien, je travaille bien, je me sens bien. Ce n’est pourtant pas des conditions que j’aime énormément ici, je reste sur mes gardes, mais si j’arrive à reproduire des matches comme celui-là, cela peut être bien”, a reconnu le 19e mondial. Cela fait longtemps que je ne me suis pas senti aussi bien physiquement. ».

Un Monfils en pleine forme

Vous aurez compris, suite à ces déclarations, que Monfils est en fait en pleine forme physique, mais qu’il se sent également très bien dans sa tête. Entraîné depuis fin 2018 par le Britannique Liam Smith, il affiche aussi son bonheur hors du terrain lorsqu’il se présente avec sa toute nouvelle compagne, l’Ukrainienne Elina Svitolina, classée quant à elle 6e mondiale. À cette occasion et parlant de sa compagne, il explique dans les médias : « On essaie de s’aider le plus possible, mais on ne parle pas beaucoup de tennis. ».

Et du côté des autres joueurs ?

Si vous pariez sur des sites comme ParionsSport, il reste fort probable que vous n’ayez pas misé que sur Monfils. Mais si vous aviez opté pour l’autre français, Gilles Simon, vous serez certainement déçu de constater qu’il n’a quant à lui pas réussi à perturber l’Autrichien Dominic Thiem ; s’inclinant en deux sets 6-3, 6-1 face au 8e mondial.

Mais il faut également savoir que le retour au premier plan de Monfils n’est pas forcément la seule belle histoire de cette édition 2019 d’Indian Wells car on retrouve également à l’honneur le Croate Ivo Karlovic. Ce dernier est effectivement devenu à 40 ans le joueur le plus âgé à atteindre les 8e de finale d’un Masters 1000.

Ivo Karlovic a effectivement dominé l’Indien Prajnesh Gunneswaran, 97e mondial, en deux sets 6-3, 7-6 (7/3) avec pas moins de 16 aces au compteur et une amorce de la compétition sous le signe de la bonne humeur et de la décontraction, comme en témoigne sa déclaration avant son match du 3e tour : « Chaque semaine, je suis le doyen de quelque chose de nouveau. La semaine prochaine, je vais devenir le doyen des joueurs qui n’ont pas subi d’opérations à la hanche. ».

Le jeune Serbe Miomir Kecmanovic, tout juste âgé de19 ans, n’avait remporté qu’un seul match sur le circuit ATP avant d’arriver à Indian Wells. Il se retrouve pour la première fois de sa carrière en 8e de finale d’un Masters 1000. Et il y parviendra en ayant tout simplement battu son compatriote Laslo Djere, 32e au classement ATP, en deux sets 6-2, 7-6 (7/3).

Ce jeune 130e mondial avait initialement échoué à se qualifier pour le tournoi en perdant son dernier match des qualifications. Ce qui ne l’empêchera pas de rentrer cependant dans le tableau principal au 2e tour avec le statut de « lucky loser » suite au forfait du Sud-Africain Anderson qui se sera alors blessé au coude. Une très belle occasion de continuer à miser sur votre sportif favori, ou de profiter de cet événement pour vous inscrire sur l’un des sites que nous vous présentons chaque jour, histoire de profiter pleinement des nouveaux bonus offerts à l’inscription.

Jusqu'à 50€ offerts

Profitez de l'offre !