Le rêve européen n’est pas mort pour Saint-Étienne

Jusqu'à 50€ offerts

Profitez de l'offre !

Il est temps de faire le point sur ce championnat de Ligue 1 qui se termine bientôt.
Hier, le club de Saint-Étienne a prouvé qu’il s’accrochait toujours à son rêve européen. Nous espérons que vous avez misé judicieusement sur l’ASSE pour le match de lundi et que vous avez remporté de jolis gains sur des sites de bookmakers comme Unibet grâce à vos mises.

Saint-Étienne continue de lutter

On a pu constater en effet que Saint-Étienne avait bien l’intention de continuer de s’accrocher à son rêve. Un espoir flagrant et affiché de retrouver la Ligue Europa et il parviendra à allumer cette flamme encore une fois en s’imposant hier et à l’arraché contre Nîmes (2-1). Un match qui lui permet alors de prendre la 4e place de la Ligue 1 ce lundi 1er avril au stade Geoffroy-Guichard, en match décalé de la 30e journée.

L’ASSE, obtient alors ici sa seconde belle victoire de suite après sa cuisante déroute infligée à Caen (5-0) juste avant la trêve. Une victoire qui fait suite également à deux défaites à Marseille (3-0) et contre Lille (1-0). Ce qui n’empêche pas le club de posséder un point d’avance sur l’OM, désormais 5e.

Du côté de Nîmes, on retrouve une équipe qui n’a plus vraiment gagné depuis le 15 février. C’était alors contre Dijon sur un score de 2-0, soit quatre rencontres. L’équipe est 12e au classement avec 37 points et surtout 14 longueurs devant le barragiste, Caen qui est classé quant à lui 18e avec 23 pts à tout juste huit journées de la fin du championnat.

Le match Saint-Etienne-Nîmes

C’est en quelque sorte le Slovène Robert Beric, qui était alors à la limite du hors-jeu, qui a donné en fait un réel avantage décisif aux Verts. Il reprendra en effet de volée un centre en profondeur de Valentin Vada à la 80e minute pour marquer un but qui sera ensuite validé après l’assistance vidéo. Ce qui n’empêchera pas les Nîmois de contester la décision de l’arbitre Karim Abed. Nîmes estimera en effet qu’il y avait, semble-t-il, une rentrée de touche en leur faveur et non pour Saint-Étienne au début de l’action…

Mais si cette rencontre a été le théâtre de nombreux heurts, il n’en reste pas moins qu’elle a été également plutôt plaisante à regarder, avec deux équipes qui ont eu chacune leur période de gloire sur le gazon ce lundi soir.

Nous avons pu prendre un réel plaisir à voir par exemple Antonin Bobichon très rapidement ouvrir la marque pour Nîmes, après seulement deux minutes de jeu ; alors qu’à l’aller, on avait pu voir Rémy Cabella inscrire un but dès la toute première minute de la rencontre (1-1). Et puisque nous parlons de Cabella, il faut savoir que c’est d’ailleurs ce dernier qui a égalisé pour les Verts. Il profitera pleinement en effet d’une glissade de Jordan Ferri à la 24e pour aller gagner son duel avec le gardien Paul Bernardoni… Une très belle occasion pour remettre les compteurs à zéro et enflammer en direct les cotes sur des sites de paris en ligne comme ParionsSport…

Une belle maitrise des verts en 1ere période

Alors qu’ils étaient privés de Loïc Perrin qui était quant à lui blessé, et surtout de leur buteur Wahbi Khazri, suspendu, les Stéphanois ont cependant très bien maîtrisé la première période en se créant plusieurs occasions. Il faut bien avouer qu’ils auraient largement mérité de mener à la mi-temps.

Rien à redire par exemple sur les actions de Arnaud Nordin qui s’était alors montré très dangereux dès la 18e minute avec ses coéquipiers qui toucheront le poteau par Mathieu Debuchy à la 28 ; alors que Bernardoni s’est interposé sur des tentatives de Nordin et Beric (41, 45+5). Une très bonne maîtrise dès le début de la seconde période du gardien des Crocodiles qui a encore été à la parade face à Nordin à la 50e.

Mais ce ne sera pas suffisant et le vent tournera alors ensuite en faveur de Nîmes qui prendra le contrôle du jeu. On retrouve alors Umut Bozok stoppé in extremis par Debuchy à la 54e avant que Stéphane Ruffier ne détourne un bon tir de Denis Bouanga à la 61e. Que dire également de cette belle tentative de Renaud Rippart dans la 63e et du corner qui a suivi une reprise de la tête de Bozok heurtant la barre transversale à la 64e ?!

Un match de 30e journée de la Ligue 1 de football à forts rebondissements jusqu’à la fin de partie, comme avec ce tir contré de Beric qui est alors une nouvelle fois passer juste au-dessus à la 73e, peu avant qu’il ne fasse la différence avec son cinquième but de la saison, comme Cabella. Si vous pariez en ligne et que vous suivez ce championnat de foot, n’hésitez pas à miser sur les sites de bookmakers français que nous vous invitons chaque jour à découvrir sur notre portail, comme PMU Sports et les autres…

Jusqu'à 100€ remboursés

Profitez de l'offre !